Institut d'études de l'Islam et des sociétés du monde musulman

Créé en 1999 par le Ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, au sein de l'École des hautes études en sciences sociales, l'Institut d’études de l’islam et des sociétés du monde musulman – IISMM – met en œuvre trois missions…

En savoir plus

Équipe administrative

Une équipe administrative met en œuvre les missions de l’Institut.

Direction
  • Directeur : Pascal Buresi
    direction.iismm(ârôbâse)ehess.fr

  • Directrice adjointe : Elise Voguet
    direction.iismm(ârôbâse)ehess.fr

Administration
  • Administration : Farid Mameri
    +33(0)1 53 63 56 08
    administration.iismm(ârôbâse)ehess.fr

  • Formation continue : Hala Jalloul - El Mir
    +33(0)1 53 63 56 02
    formations.iismm(ârôbâse)ehess.fr

  • Diffusion scientifique : Adrien Vinay
    +33(0)1 53 63 56 02
    communication.iismm(ârôbâse)ehess.fr

Listes de diffusions

Inscrivez-vous à nos listes de diffusion dédiées.

EHESS

flux rss  Actualités

Quels présupposés pour l'étude du Coran ?

Journée(s) d'étude - Mardi 12 juillet 2016 - 09:00

Comment étudier et enseigner le Coran ? Les différences constatées entre les approches du monde universitaire et celles du monde religieux islamique ne proviennent-elles pas des présupposés qui les sous-tendent ? La recherche sur le Coran et l’enseignement qui est dispensé actuellement en France à son propos ne gagneraient-ils pas à intégrer une réflexion sur la présence, les origines et les implications de ces différents présupposés ? Cette journée d’étude, où participeront universitaires, chercheurs et enseignants d’instituts islamiques, entend contribuer au renouveau des études coraniques de haut niveau, en stimulant les coopérations, échanges et débats.

Lire la suite

Fatawas et muftis. Pratiques contemporaines

Conférence - Mardi 07 juin 2016 - 18:30

La proclamation récente du califat en Irak et en Syrie, un siècle après sa suppression par Atatürk, invite à s’intéresser aux notions de pouvoir et d’autorité en Islam et à la question sous- jacente des rapports entre religion (dîn) et pouvoir temporel (dawla).
S’il faut distinguer les notions de pouvoir (comme fait établi) et d’autorité (comme fondement légitime du pouvoir), il faut aussi réfléchir à l’opposition, à la complémentarité et à l’articulation des couples pouvoirs/autorités, politique/religieux dont la relation dialectique était caractéristique des époques pré-modernes. En outre, bien des sources d’autorité n’ont pas été créées ex nihilo par l’islam, mais ont été élaborées à partir des coutumes, des structures familiales, des religions et des modèles politiques pré-existants.
Ce cycle propose d’aborder la question des pouvoirs et autorités en Islam à travers une série de conférences portant à la fois sur des notions théoriques en lien avec l’exercice de l’autorité (charia, arts de gouverner, fatwas), sur des représentants de l’autorité (califes, sultans, émirs, rois, présidents, oulémas, imams, muftis) et des expériences de contestation (dissidences, révolutions).

Lire la suite

Califat et imâmat

Conférence - Mardi 03 mai 2016 - 18:30

La proclamation récente du califat en Irak et en Syrie, un siècle après sa suppression par Atatürk, invite à s’intéresser aux notions de pouvoir et d’autorité en Islam et à la question sous- jacente des rapports entre religion (dîn) et pouvoir temporel (dawla).
S’il faut distinguer les notions de pouvoir (comme fait établi) et d’autorité (comme fondement légitime du pouvoir), il faut aussi réfléchir à l’opposition, à la complémentarité et à l’articulation des couples pouvoirs/autorités, politique/religieux dont la relation dialectique était caractéristique des époques pré-modernes. En outre, bien des sources d’autorité n’ont pas été créées ex nihilo par l’islam, mais ont été élaborées à partir des coutumes, des structures familiales, des religions et des modèles politiques pré-existants.
Ce cycle propose d’aborder la question des pouvoirs et autorités en Islam à travers une série de conférences portant à la fois sur des notions théoriques en lien avec l’exercice de l’autorité (charia, arts de gouverner, fatwas), sur des représentants de l’autorité (califes, sultans, émirs, rois, présidents, oulémas, imams, muftis) et des expériences de contestation (dissidences, révolutions).

Lire la suite

Plus d'actualités

IISMM
96 boulevard Raspail, 75006 Paris
+33 (0)1 53 63 56 05
iismm.infos (arôbâse) ehess.fr