Rencontres scientifiques |

2016-2017

2017/01/30 : Conférence-débat de l’IISMM sur l’ouvrage de Florence Bergeaud-Blackler « Le marché halal ou l’invention d’une tradition »

Conférence-débat le lundi 30 janvier 2017 à l’EHESS, de 18h30 à 20h, en présence de l’auteure et avec la participation de Mohammed-Hocine Benkheira et de Rémy Madinier, dans l’Amphithéâtre F. Furet, 105 bd Raspail, 75006 Paris (M° Saint-Placide ou Notre-Dame-des-Champs).

Entrée libre dans la limite des places disponibles.


Le marché Halal ou l’invention d’une tradition de Florence Bergeaud-Blackler, Éditions du Seuil, 272 p.

Parution le 5 janvier 2017. En partenariat avec l’IISMM.

[Présentation de l’éditeur] Règle religieuse, le halal ? Ce livre aiguisé montre que cette norme inventée a permis de développer un marché mondialisé où elle sert à la fois d’argument de vente et d’outil de contrôle des comportements.

Du simple rituel d’abattage au tourisme halal, en passant par les aliments, les médicaments et la mode, le marché halal s’étend sur tous les continents. La liberté d’interprétation des textes dont bénéficiaient les autorités religieuses traditionnelles a été peu à peu remplacée par un espace normatif où le fidèle n’aurait le choix que de chercher le halal et d’éviter ce qui ne l’est pas. Et la surveillance qui s’exerce sur les produits charia-compatibles par le biais d’intermédiaires mi-marchands mi-religieux s’applique désormais aussi aux conduites de leurs acheteurs.

Qu’est-ce qui a rendu possible un tel élargissement du « système halal », faisant de tout fidèle musulman un consommateur, et de l’Umma une puissance économique ? Du cœur des abattoirs jusqu’aux comités normatifs où se décident nos politiques économiques, ce livre brillant et passionnant raconte la rencontre improbable entre deux utopies de la fin du XXe siècle, le fondamentalisme islamique et le néolibéralisme. Montrant que la récente invention du marché halal n’aurait pas été possible si les intérêts marchands n’étaient pas passés avant la neutralité de l’État et la liberté religieuse, il décrypte également les enjeux des controverses qui divisent la société française : l’abattage rituel et le bien-être animal, les repas halal dans les institutions publiques ou les entreprises, etc.

Cet ouvrage propose une enquête innovante et profondément documentée qui devrait faire date.

L’auteure : Florence Bergeaud-Blackler, anthropologue, chargée de recherche au CNRS à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (Aix-Marseille Université), est une spécialiste reconnue du marché halal en Europe dont elle a suivi l’évolution depuis plus de vingt ans.

EHESS

flux rss  Actualités

LES CHEBABS DE YARMOUK

Projection-débat - Mardi 28 février 2017 - 18:00Les « chebabs » de Yarmouk, c’est avant tout une bande de potes, qui se connaissent depuis l’adolescence… Dans le plus grand camp de réfugiés palestiniens du Moyen-Orient, créé en Syrie en 1957, ils partagent leur quotidien, se cherchent un avenir. (...)(...)

Lire la suite

Des revendications de musulmanes au féminisme islamique

Conférence - Mardi 07 février 2017 - 18:30Nadine Weibel, anthropologue du religieux associée à l’équipe DRES (CNRS, Université de Strasbourg)Depuis la seconde moitié du XX° siècle, au sein d'un islam revendiqué et pratiqué, de nombreuses musulmanes entendent se réapproprier leurs droits, octroyé (...)(...)

Lire la suite

Un tricontinentalisme arabe ?

Table ronde - Mardi 14 mars 2017 - 15:00Pourquoi exhumer l’histoire, ou les histoires, des gauches arabes ? Pourquoi exhumer l’histoire d’une tradition défaite ? Pourquoi aujourd’hui ? C’est à partir de cette défaite même, des questionnements laissés en suspens, que nous souhaitons à nouveau int (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman
96 boulevard Raspail
75006 Paris