Actus RSS

Actualités

Rencontre avec l’écrivain égyptien Mohammad Rabie

Séance spéciale de séminaire - Jeudi 14 février 2019 - 15:00Le romancier égyptien Mohammad Rabie (né en 1978) s’est tout d’abord fait remarquer pour son roman Kawkab ‘Anbar (2010) / La bibliothèque enchantée (Actes Sud, 2019), prix Sawiris 2011, roman à deux voix où dans une atmosphère touchée par le merveilleux, un jeune fonctionnaire découvre les secrets d’une étrange bibliothèque oubliée au Caire tandis qu’un vieil amateur de livres cynique et mordant lui offre une réflexion désabusée et hilarante sur l’acte de traduction. Puis ce fut en 2014 l’impressionnant et poétiquement violent ‘Utārid (Mercure), sélectionné dans la short list du prix Bookers arabe, roman d’anticipation dystopique dans un Caire cauchemardesque et coupé en deux où se croisent snipers drogués et enfants errants dont les traits s’effacent progressivement. Ce dernier roman est traduit en anglais mais pas encore en français.Rencontre dans le cadre du séminaire de l'IISMM "Orient-Littératures" animée par Frédéric Lagrange (Professeur à Sorbonne Université).Entrée libre

Lire la suite

Lancement du site web du RTP « Islams et chercheurs dans la cité »

Échos de la recherche -Depuis 2016, le Réseau Thématique Pluridisciplinaire (RTP) « Islams et chercheurs dans la cité » rassemble un groupe de chercheurs travaillant sur les mondes musulmans.Les objectifs du RTP sont :de prendre part au débat public sur les questions liées à l’Islam afin de répondre à une demande croissante de la société, des médias, des acteurs publics, et de contribuer à un pluralisme du débat,de créer un lieu de réflexion interdisciplinaire sur les questions déontologiques et méthodologiques liées à la pratique de la recherche sur l’Islam aujourd’hui.Ce réseau est financé par le CNRS et accueilli à l’IISMM. Il a été dirigé par Nadia Marzouki (CNRS) jusqu’en septembre 2018 et depuis par Mariem Guellouz (Université Paris Descartes).Depuis fin décembre 2018, vous avez désormais accès au site web du réseau qui permet de suivre leurs actualités et d’obtenir plus d’informations. Certains événements sont également relayés dans le Bulletin de l’IISMM.Lien vers le site du RTP : http://www.reseau-icc.fr/

Lire la suite

Appel à candidatures : Prix de thèse 2019 sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans

Appels étudiants - Vendredi 11 janvier 2019 - 22:00Le GIS Moyen-Orient Mondes musulmans du CNRS et l’Institut d’étude de l’islam et des sociétés du monde musulman (IISMM-UMS2000) organisent en 2019 quatre prix de thèse ciblés ayant trait au Moyen-Orient et aux mondes musulmans. Sont éligibles des travaux soutenus en français ou en France entre le 31 décembre 2016 et le 31 décembre 2018, dans toutes les disciplines des lettres et sciences humaines et sociales.Quatre prix seront attribués et remis solennellement à l’occasion du Congrès du GIS le mercredi 3 juillet 2019 :Le prix Relations internationales/Sciences politiques soutenu par le Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère des Affaires Étrangères,Le prix Rémy Leveau, sur l’islam de France et d’Europe soutenu par le Bureau central des cultes (BCC), du ministère de l’Intérieur,Le Prix de la thèse francophone sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans, avec le soutien de l’Agence Universitaire de la Francophonie,Le prix langues et littératures du Maghreb et du Moyen-Orienten partenariat avec l’Association française des arabisants (AFDA).Conditions générales de candidature :Avoir soutenu entre le 31 décembre 2016 et le 31 décembre 2018 une thèse en français ou en France sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans en lettres et sciences humaines et sociales. Cette thèse doit avoir un rapport avec les domaines des prix indiqués ci-dessus : sciences politiques, relations internationales, islam de France, islam d’Europe, langues et littératures du Maghreb et du Moyen-Orient. Pour le prix de la thèse francophone, se reporter aux conditions particulières infra.Avoir obtenu les félicitations du jury (dans les universités où cela se pratique).Avoir envoyé un dossier complet à l’IISMM selon les modalités ci-dessous, au plus tard le 11 janvier 2019.Conditions particulières pour le prix de l’AUF : Le candidat, citoyen d’un des trois pays couverts par la Direction régionale de l’AUF Maghreb doit avoir soutenu sa thèse en français, soit dans son pays, soit en France même, dans les délais indiqués ci-dessus et sur quelque sujet que ce soit ayant trait au Moyen-Orient et aux mondes musulmans, dans toute discipline des lettres, sciences humaines et socialesIl convient de noter que si son dossier remplit les critères requis, un candidat au prix de la thèse francophone est éligible aux autres prix. Composition du dossier : Un exemplaire électronique de la thèse au format PDF.Deux exemplaires du rapport du jury sur papier. Pour les universités étrangères où il n’existe pas de rapport, prière de joindre deux lettres de recommandation : la première du directeur de thèse, la seconde d’un autre universitaire.Un CV et une liste des publications sur papier.Pour les candidats éligibles au prix du Bureau Maghreb de l’AUF, une preuve de nationalité (photocopie de la carte d’identité ou passeport). NB : Les candidats s’engagent à envoyer un exemplaire papier de leur thèse par voie postale dans un délai d’une semaine (cachet de la poste faisant foi) si demande leur en est faite, pour faciliter le processus d’évaluation. L’absence d’envoi de l’exemplaire papier si demandé rend la candidature caduque. Le GIS ne s’engage pas à restituer l’exemplaire papier de la thèse à la fin du processus d’évaluation. Dossier à envoyer : par e-mail (thèse en PDF, rapport de soutenance, CV) : prix.momm[at]gmail.com et direction.gis[at]ehess.frpar voie postale : Stéphanie Goudiaby Prix de thèse 2019 – IISMM – GIS Moyen-Orient et mondes musulmans 96 bd Raspail 75006 Paris

Lire la suite

Conférence publique de l'IISMM - Cycle 2018/2019

Conférence - Mardi 05 février 2019 - 18:30CONFÉRENCEMardi 5 février 2019 de 18h30 à 20H30 - EHESS, Amphithéâtre F. Furet, 105 Bd Raspail 75006 Paris. Entrée libre PRATIQUES DES LIEUX SAINTS CHIITESSepideh Parsapajouh (CNRS, CéSor),  "La visite pieuse dans le chiisme imamite. Une approche anthropologique des croyances, des lieux et des pratiques" Anthropologue, Sepideh Parsapajouh est chargée de recherche au CNRS et rattachée au Césor (Centre d’études en sciences sociales du religieux). Ses recherches portent sur l’anthropologie de la religiosité en Iran - sur les croyances et pratiques dévotionnelles liées au culte des imâms dans le chiisme duodécimain et aux manifestations du religieux dans l’espace urbain.  Elle enseigne à l’EHESS comme cette année dans le cadre du séminaire Islam savant et islam populaire : interaction et contradiction. Une approche transdisciplinaire et dans le séminaire Culture matérielle et pratiques dévotionnelles dans les sociétés chiites.Citons quelques-unes de ces publications - « Religiosités entre étatisation et réappropriation populaire. Les cérémonies d’Âshurâ en Iran », Le religieux au prisme de l’ethnicisation et de la racisation. Appartenances in-désirables, sous la direction de Simona Tersigni, Claire Vincent-Mory et Marie-Claire Willems, collection IntersectionS aux Editions Pétra. (à paraître) - « La châsse de l’imam Husayn. Fabrique et parcours politique d’un objet religieux de Qom à Karbala », Archives de sciences sociales des religions, 174 | 2016, 49-74.- « Les valeurs en cause. Crise de l'idéologie et crise de la transmission dans la société iranienne depuis la Révolution de 1979 », Archives de sciences sociales des religions, 2014/2 (n° 166), p. 243-268.  - « A qui sont ces martyrs ? Discussions autour des tombes des martyrs au cimetière de Behesht Zahra de Téhéran », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée (Remmm), à paraître, prochain numéro Chiisme et politique)Ouvrage :- Au cœur d’un bidonville Iranien. De Zûrâbâd à Islamâbâd, 2016, Paris, Karthala-IFRI, 324 p.

Lire la suite

ENIS Spring School 2019

Appels étudiants - Vendredi 25 janvier 2019 - 23:00Call for Application: Doctoral Spring School 2019 "Patronage and Clientelism in the Muslim world” Date: Monday 18 - Friday 22 March 2019,Venue: Escuela de Estudios Árabes, CSIC, Cuesta del Chapiz, 22.Granada, Spain.Application deadline: Friday, 25th of January 2019The ENIS Spring School intends to address the theme of patronage and clientelism in the Muslim world in its various dimensions. Patronage is a relevant angle from which Islamic practices can be studied.  Therefore, we invite doctoral students and Early Stage Researchers working on or being interested in aspects of patronage and clientelism in the Muslim world from different disciplines in humanities and social sciences (history, anthropology, sociology, economics, cultural studies, political sciences, religious studies) to explore and present the relevance of these concepts for their work.The Granada Spring School will be organized by ENIS (the European Network for Islamic Studies), consisting of: IISMM (EHESS-CNRS), NISIS, CNMS (Marburg University), Freie Universität Berlin, SeSaMO and CSIC (Institute of Languages and Cultures of the Mediterranean and Escuela de Estudios Árabes) Requirements for applicationsPhD candidate students and advanced MA students, whose research focuses on the study of Muslims, Muslim societies and Islam, in the broadest sense of the word, are invited to apply for participation. The application deadline is Friday, the 25th of January 2019. Successful applicants will receive the following:- Participation in the complete programme, including one excursion and a conference dinner.- Either an allowance of € 500 for travel and housing expenses (please note that this is a maximum!) or travel and housing will be taken in charge (for the applicants at IISMM), depending on the institution. Please note: Candidates enrolled at French and Spanish universities are invited to apply at IISMM.Candidates enrolled in Italian universities are invited to apply at SeSaMO.Candidates enrolled in Dutch universities are invited to apply at NISIS.Candidates enrolled in German universities are invited to apply at the CNMS.Candidates not enrolled at universities in one of these countries are requested to apply at one of the four institutions only. To apply for participation, please send your application, according to the procedure previously mentioned, to:Prof. Pascal Buresi (CNRS, EHESS-IISMM): pburesi@ehess.fr, and cc: administration.iismm@ehess.frProf. Albrecht Fuess (CNMS/University of Marburg): albrecht.fuess@staff.uni-marburg.deProf. Daniela Melfa (SeSaMO president, University of Catania): melfa@unict.itProf. Christian Lange (Director NISIS): nisisspringschool2019@gmail.comDr. Mayte Penelas (Director EEA, Granada, CSIC): mpenelas@eea.csic.es Applications must include the following:- a CV- a motivation letter- a one-page description of your PhD or MA project- a title and an abstract of 300 words (max.) of your presentation (15 minutes) to be given at the spring school- a short biography of 50 words (max. in the third person)*If your application is successful these will be used in the digital program booklet Please note the following:Successful applicants must arrange their own visa (if applicable), transport and accommodation (except for the participants through IISMM, whose transport and accommodation will be taken care of). Theme: Patronage and Clientelism in the Muslim worldThe umma is the imagined community par excellence in Islam, based on the principle that all Muslims are equal before God. However, this community is not homogeneous. Within the umma, there always were many hierarchies between the elites and the people, people of pens and swords, leaders and subjects, craftsmen and peasants, men and women, free persons and slaves. And in the contemporary world the umma is cut across by political, national, economic, social and ethnic loyalties. Despite the calls for the unity of the umma, there are numerous practices that reproduce internal hierarchies and loyalties.  Sometimes these practices can be justified theologically by Koranic instructions to help the poor, the elderly and orphans, or by the proclaimed equality of the faithful. They also refer to a socio-economic or symbolic order that they reinforce. Patronage often enters into an economy of salvation and allows the patron to buy his place in Paradise and legitimise his earthy wealth. Patronage and reciprocity are adjacent concepts. Patron-client relationships are based on various modalities of exchange and reciprocity which imbue these relationships with moral undertones.One of the modalities of the distinction is patronage, which can take various forms depending on the period and region. For the beginnings of Islam, the walā’ system allowed the integration of non-Arabs as new converts or freed slaves to participate in the Arab-Muslim conquest and benefit from it, or even to exercise power. In pre-modern Islamic society, where the urban network was developed very early on, the social hierarchy was also manifested by evergetism —founding madrasas, building fountains, hospices, dispensaries or hospitals. It also includes the various expressions of Islamic charity —donations to the community of precious objects, books, land or businesses in the form of mortmain goods (waqf or ḥabūṣ), which have played a major role in the social and economic organisation of the Islamic Commonwealth up to the present time. The art market may be the most known example. Since ancient times, men of power and wealth considered it their duty to sponsor arts for various reasons, one motivation being the prestige they earned by showcasing art in their homes. Modern art is often based on the system of individual and institutional patronage as well which influences considerably the vision and structural foundation of artistic and cultural production today.More recently, it is sponsorship or support for charitable NGOs that has taken over traditional forms of charity and has recently taken up ground abandoned by public services of state institutions.. It is sometimes difficult, however, to distinguish the boundaries and points of interference between evergetism, patronage and clientelism, which is one of its expressions. Patronage and clientelism have taken on new forms in present-day political and socio-economic practices behind the semblance of modernity and meritocracy. The discussions about money flows from rich Muslim countries to Muslims in Western Europe are often based on the assumption that it creates undesirable dependencies and leads to corruption and influence, thereby ignoring that political reciprocity and favouritism is not at all absent in ‘modern’ societies. Charismatic personalities, with their own network of personal ties, dominate political parties and state apparatuses. Likewise, logics of patronage always undergird the redistribution of services, power, and resources, not only in contemporary rentier states, but in all social formations across the globe. Convenors:The organisation of the Granada ENIS Spring School is a joint effort by:The Centre for Near and Middle Eastern Studies / Centrum für nah- und mittelost-Studien (CNMS), University of MarburgL’Institut d’études de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM, UMS 2000, CNRS/ EHESS)The Netherlands Interuniversity School for Islamic Studies (NISIS)The Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)La Società per gli Studi sul Medio Oriente (SeSaMO) At the scholarly initiative of:Prof. Pascal Buresi (CNRS, EHESS-IISMM)Prof. Albrecht Fuess (University of Marburg)Dr Petra de Bruijn (Director ad interim NISIS until 1 January 2019) and Prof. Christian Lange (Director NISIS)Prof. Daniela Melfa (SeSaMO President, University of Catania)Dr Mayte Penelas (Director EEA, Granada, CSIC)  

Lire la suite

Rencontre avec Charlotte Thomas (CERI, Sciences Po)

Rencontre - Vendredi 30 novembre 2018 - 18:00IISMM-Karthala - Collection Terres et Gens d'IslamRencontre avec Charlotte Thomas (CERI Sciences Po, SAProg Noria) autour de son ouvrage Pogroms et ghetto. Les musulmans dans l'Inde contemporaine, le 30 novembre 2018 à partir de 18h à la Libraire Karthala, 22 boulevard Arago 75013 Paris. En 2002 se sont déroulées dans l’État du Gujarat les plus graves attaques contre des musulmans qu’a connues la République indienne depuis 1947. 2 000 d’entre eux ont péri au cours des violences qui ont duré près de six mois tandis que 150 000 autres ont été contraints de fuir définitivement leur logement, attaqués par des nationalistes hindous agissant avec la complicité des autorités locales.Charlotte Thomas propose la première exploration du ghetto musulman de Juhapura, qui s’est formé à la suite de ces pogroms. Elle analyse les stratégies de domination mises en oeuvre par les pouvoirs publics à l’encontre de cette minorité. Elle révèle la discrimination, la ségrégation économique et spatiale, le manque d’accès aux services publics de base que subissent les musulmans de Juhapura. Mais l’auteur dévoile aussi les tactiques de résistance qui répondent à ces stratégies de domination, ainsi que le développement socio-économique à l’oeuvre au sein du ghetto grâce aux initiatives de self-help élaborées par les résidents.Explorer le ghetto de Juhapura et la vie quotidienne de ses habitants, c’est découvrir « de l’intérieur » et en actes le projet politique nationaliste hindou porté par l’actuel Premier ministre, Narendra Modi, dont la responsabilité dans les pogroms de 2002 est directement mise en cause.Charlotte Thomas est docteure en science politique. Elle est actuellement en postdoc au CERI Sciences Po et dirige le programme Asie du Sud (SAProg) du collectif de chercheurs Noria.Préface de Howard Spodek En partenariat avec les Editions Karthala & Noria - Réseau de chercheurs en affaires internationales  

Lire la suite

Conférence publique de l'IISMM - Cycle 2018-2019

Conférence - Mardi 08 janvier 2019 - 18:30CONFÉRENCEMardi 8 janvier 2019, de 18h30 à 20h30, à l'EHESS (105, bd Raspail - 75006 Paris). Attention Changement de salle : salle 13 au 6e étage IntervenantLuc Chantre (CEFAS) : « Pèlerinages d’empire : l’Europe coloniale et le hajj »Historien, Luc Chantre est chercheur associé au Centre français d’archéologie et de sciences sociales (CEFAS). Il a soutenu en 2012 à l’Université de Poitiers, une thèse en histoire contemporaine qui portait sur « Le pèlerinage à La Mecque à l’époque coloniale (v. 1866-1940). France, Grande-Bretagne, Italie ». Quelques-une de ces publicationsSon ouvrage paru récemment : Pèlerinages d'empire. Une histoire européenne du pèlerinage à La Mecque, Éditions de la Sorbonne, 2018.Un Administrateur colonial au cœur de l’islam, Aix-en-Provence / Koweït, Presses Universitaires de Provence / CEFAS, 2016.Politiques du pèlerinage du XVIIe siècle à nos jours (en co-direction avec Jérôme Grévy et Paul D’Hollander), Presses Universitaires de Rennes, 2014.« De Verdun à la Kaaba ! » Les pèlerinages à La Mecque des empires alliés pendant la Première Guerre Mondiale », Arabian Humanities, 2016, n°6 , (“Movements and flows in the Arabian Peninsula, the Red Sea and the Gulf region during the First World War”).« Une menace venue d’Orient. Un siècle de pèlerinages à La Mecque dans l’Algérie coloniale (1840-1940) », Revue d’histoire moderne & contemporaine, vol. 63-2, no. 2, 2016, pp. 84-109.« Entre pandémie et panislamisme. L’imaginaire colonial du pèlerinage à La Mecque (1866-1914) », Archives de Sciences Sociales des Religions, 163, 2013, p.165-189.   

Lire la suite

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Politique et confréries au Maghreb et en Afrique de l’Ouest

Séance spéciale de séminaire - Mardi 19 février 2019 - 17:00La problématique des confréries soufies connaît actuellement un regain de recherches et d’activité. Cette situation tient à la réactivation du confrérisme tant au Maghreb qu’au Moyen-Orient, alors qu’il a acquis une puissance politique (...)(...)

Lire la suite

Appel à candidatures 2019 - Prix Michel Seurat

Appel recherche - Lundi 15 avril 2019 - 00:00Le Prix Michel Seurat a été institué par le CNRS en juin 1988 pour « honorer la mémoire de ce chercheur du CNRS, spécialiste des questions islamiques, disparu dans des conditions tragiques. Ce programme vise à aider financièrement chaque année un jeun (...)(...)

Lire la suite

Les financements de la recherche sur l’Islam après 2015

Table ronde - Vendredi 08 février 2019 - 12:00Depuis 2015, le contexte national de lutte contre le terrorisme a entraîné une multiplication des financements de la recherche sur l’Islam. Cette diversification des modes de financements pose la question du rapport entre recherche scientifique et at (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman
96 boulevard Raspail
75006 Paris
+33(0)1 53 63 56 05